Des oeuvres pour des femmes, par ces femmes et des hommes dignes

La réinsertion socio-économique et professionnelle est la voie de sortie de la thérapie holistique de Panzi,  apportée aux femmes victimes. Pendant leur séjour à la Maison Dorcas, maison de transit, dès qu’elles le peuvent ou dès que leur état psychologique le permet, elles sont amenées à suivre des formations métiers dans différents domaines (vannerie, tannerie, coupe et couture,  agro-alimentaire, etc). Mais aussi, pour celles qui en ont besoin, des cours d’alphabétisation et des bases de “business skills” (pour acquérir des compétences commerciales et de gestion d’entreprise)  afin de devenir autonomes. C’est une manière de leur rendre leur dignité ! On y forme donc des entrepreneures.

Advertisements

Shh… Ici, on oeuvre pour les femmes

Le modèle holistique de Panzi, qu’est-ce? L’hôpital et la fondation Panzi oeuvrent pour les filles et femmes survivantes de la violence; la grande majorité d’entre elles étant des victimes de mutulations et d’abus sexuels. A Panzi, les victimes sont prises en charge et hébergées dans le centre de transit, à la Maison Dorcas, pendant la durée… Continue reading Shh… Ici, on oeuvre pour les femmes

Un G7 contre les inégalités

Le thème directeur choisi est la lutte contre les inégalités. La priorité numéro 1 : « Lutter contre les inégalités de destin : pour donner sa chance à chacun, quel que soit son genre, origine… ». C’est au travers des deux co-présidents – du Conseil Consultatif pour l’égalité entre les femmes et hommes – et Prix Nobel Denis Mukwege et Nadia Murad, que j’ai découvert ce vaste programme. Leur objectif est de « faire de l’égalité femmes-hommes une grande cause mondiale ».